Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Lambert raconte ce que tout le monde savait mais faisait semblant de ne pas savoir. Ca fait combien d'années que...

Publié par siel sur 11 Novembre 2022, 20:30pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Le sénateur Lambert s'était fortement opposé à la reddition des comptes de Petro Caribe

Le sénateur Lambert s'était fortement opposé à la reddition des comptes de Petro Caribe

... Seintefus a raconté l'agression de MULET contre Préval ? Ca fait combien d'années qu'OPONT a dit avoir été forcé de se plier aux desiderata de la CI/CLINTON en plaçant MARTELLY à la place de JUDE Célestin ?

Les media  étaient tous au courant, la société civile aussi. Personne n'a bougé. Je me souviens que quand il m'était arrivé de mentionner qu'OPONT avait reconnu que Martelly n'aurait pas dû se retrouver au second tour, les Tèt kale  m'avaient avec force insultes accusée d'avoir déformé les paroles d'OPONT. Au contraire, selon eux, OPONT avait dit qu'on voulait empêcher Martelly d'aller au second tour en changeant les votes en faveur de J. Célestin. Vous vous rendez compte comment ces brigands sont bien rodés dans la manipulation et le mensonge...  

Aujourd'hui tout le monde  joue à l'indignation et à matraquer LAMBERT qui  a tout à fait raison de ricaner puisque tout le monde avait considéré cette fraude - que dès l'époque je qualifiais de crime de haute trahison- comme une blague à laquelle il n'était pas nécessaire de porter attention.

Lambert qui ne peut pas s'empêcher de se faire mousser même dans le négatif( syndrome natif natal)  et comme Préval n'est pas là, raconte l'histoire comme il l'entend.

En fait OPONT est celui qui a été forcé de certifier et publier les faux résultats. Et la menace était que  si PRÉVAL refusait de les accepter, Haïti serait "puni" ( le fouet du maître). Et puis bien entendu, il y avait la menace de saisir la maison en Floride d'Elisabeth Delatour Préval.

De même concernant  MARTELLY. ANDRESOL a depuis des années (2017)  témoigné publiquement de ses  relations avec les narcotrafiquants colombiens. Quand je suis  allée à Côtes de Fer ,le bled de Martelly, il y a bien 10 ans de cela, il y avait une route que le gens appelaient la route des dealers. Une route bordée des deux côté de maison cachées derrière de haut mur, la seule rue avec des lampadaires, une rue qui débouchait sur la mer.

Bref, les media, les soi-disant directeurs d'opinion tels que V. NUMA qui souvent répètent qu'il connaissait tout et tout le monde dans le pays , ne pouvaient pas ne pas avoir entendu les déclarations d'Andrésol. Et bien, ça ne l'a jamais empêché de faire la promotion de MARTELLY et de répéter -ce qui m'a toujours dégoûtée- que c'était les Haïtiens qui voulaient d'un vagabond, qu'il avaient fait leur choix, que c'était ça la démocratie.

"C'est ça la démocratie" disait V. NUMA. Quel cynisme, de la part de quelqu'un qui savait parfaitement qu'OPONT avait triché sous l'ordre du roi et de la reine d'Haïti : M. et Mme CLINTON.

Le voici qui maintenant tente de se blanchir.  Pourquoi en tant que journaliste il ne l'avait jamais dénoncé ? Il veut faire passer la responsabilité  de ce silence sur d'autres personnes qu'il déclare être de " nationalistes occasionnels". Une honte.

Ils acceptent tout et n'importe quoi,  ils ferment les yeux sur tout et puis pointent le doigt sur les dirigeants. A quoi sert la presse ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents