Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Argentine

Publié par Elsie HAAS sur 27 Septembre 2007, 17:41pm

Catégories : #NUESTRA AMERICA

Il y a un an disparaissait - victime sans doute d'un enlèvement- Julio Lopez, témoin clef dans un procès contre un ancien chef de la police sous la dictature. C'est alors que les vieux démons ont ressurgi. Malgré des moyens importants  pour retrouver sa trace, aucune piste sérieuse n'a jamais été trouvée par les enquêteurs.Certains ont parlé du "premier disparu de la dictature" Jorge Julio Lopez avait quitté son domicile près de La Plata (60 km au sud de Buenos Aires), après avoir témoigné à charge contre un ancien chef policier pendant la dictature militaire , Miguel Etchecolatz, condamné à la prison à vie le lendemain de cette disparition.
Lopez285703-bf1c9365ae-m.jpg
Au cours du procès, le vieil homme avait raconté devant le tribunal comment il avait été enlevé en 1976 et torturé dans trois des 21 centres clandestins de détention sous l'autorité d'Etchecolatz dans la province de Buenos Aires, où se trouve La Plata. Il avait alors affirmé que l'ancien policier était parfois présent lors de ces séances de torture, donnant lui-même des ordres.

Après la disparition d'un second témoin à charge contre un ex-tortionnaire de la dictature, 100 jours après celle de Julio Lopez, le président argentin Nestor Kirchner avait solennellement affirmé en décembre qu'il ne céderait pas au chantage de "groupes para-militaires ou para-policiers". Mais la réapparition deux jours plus tard de Luis Gerez avait conduit le gouvernement à se montrer ensuite plus discret.

Pourtant, le juge en charge de l'affaire Lopez, Arnaldo Corraza, a clairement pointé le doigt vers la police de la province de Buenos Aires en soulignant que Julio Lopez avait été aperçu vivant pour la dernière fois à quelques mètres de la maison d'une ancienne assistante de Miguel Etchecolatz.Cette piste pourrait indiquer que le vieil homme ait pu être pressé de revenir sur son témoignage avant le verdict et que son refus ait signé son arrêt de mort.

"Toute enquête sérieuse sur la disparition de Julio doit obligatoirement s'intéresser aux forces de sécurité, il est impossible d'enlever quelqu'un comme ils l'ont fait sans le soutien des forces de l'ordre actuelles", estime son avocate.
Lopez-285704-2abf41112f-copie-1.jpg
                                                        Manifestation à Buenos Aires en faveur de Lopez

L'enquête est d'ailleurs sous le feu des critiques des organisations de défense des droits de l'homme qui dénoncent la passivité du gouvernement.

Sources : http://www.elcorreo.eu.org

DONDE ESTA LOVINSKY PIERRE ?


En Haïti, on s'inquiète (dans les milieux progressistes, of course) de la disparition de Lovinsky Pierre, militant des droits de l'Homme, connu pour ses actions courageuses et son combat pour que soient jugés et punis les responsables des tueries, assassinats et tortures pendant le coup d'Etat du général Cedras qui lui, peinard, sa maison de Port-au-Prince louée aux étatsuniens, coule des jours heureux présentement au Panama. (Tiens,tiens, c'est dans ce pays, le Panama, que se trouvent les canons anciens disparus de L'ile de la Tortue dont on ne sait plus rien depuis. Simple coïncidence ? )

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents