Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Un poème de René Philoctète, tendre et acéré et poète haïtien et méconnu

Publié par Elsie HAAS sur 19 Janvier 2008, 10:37am

Catégories : #CULTURE


 
Qui donc ira jeter des fleurs
au pont Rouge
à Vertières
au Champ de Mars
Les offrandes coulées dans la honte
blessent

Les yeux ne portent pas le printemps
si la nuit n'annonce
l'aurore prévue

Tant de bruits arrimés sur nos têtes
le ciel se rétrécit
tant de jeux sévères dans  nos rues
les enfants vieillissent

Moi je maudis le manège  qui sabre
qui sourit qui bénit
et qui tue

Qui donc l'opprobe au front
ose jeter des fleurs à Vertières au Pont Rouge
Les dieux habitent des vertiges
où  n'entrent  pas les flétrissures




In "Caraïbe "de  René Philoctète paru aux Editions Mémoire en novembre 1995.

      Voici un extrait de la "Note de l'éditeur"  signé de Rodney Saint Eloi et publié à le fin du livre :

"Editer "Caraïbe" de l'écrivain et poète René Philoctète quelque quatre  mois après sa mort est une manière de lutter contre le silence qui pèse sur cette oeuvre, l'une des grandes aventures de l'écriture du XXIème siècle. L'oeuvre abandonnée à la parole facile des procurateurs, n'a pas trouvé la " germinaison" dont rêvait le poète. Mis à l'écart des festins et prix littéraires, cette oeuvre a porté le ferment de la solitude : la difficulté de l'écrivain haïtien, rejeté des hauts-lieux de la francophonie et des plans éditoriaux nationaux(!) "

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents