Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Hughes Saint-Fort fait une critique du livre de Jean Florival " Duvalier. La face cachée de papa Doc"

Publié par Elsie HAAS sur 22 Février 2008, 10:02am

Catégories : #H.SAINT-FORT chronique

Les amours cachées de Papa Doc

Le formidable succès de librairie en Haïti que rencontre ce livre de Jean Florival témoigne, à mon sens, de l'importance de la mémoire collective chez les Haïtiens. Rappelons la distinction classique entre mémoire et histoire adoptée par la majorité des érudits universitaires français (Pierre Nora, Maurice Halbwachs, Paul Ricoeur...) : elles représentent deux manières d'évaluer le passé, mais chacune l'interprète à sa façon : l'histoire est érudition, reconstruction, elle se veut objective, impartiale et universelle, tandis que la mémoire collective s'occupe du passé récent et semble être limitée aux membres d'une communauté particulière. La mémoire collective des Haïtiens en général est vive, toujours à l'affût; elle manifeste un intérêt bouillonnant pour les événements récents surtout si ces événements les ont marqués dans leur chair et dans leur sang. Le régime de Duvalier, dans la mesure où il a réorchestré et agrandi des pistes qui se cherchaient dans l'évolution politique de l'histoire haïtienne depuis plusieurs décennies, a fasciné la mémoire collective haïtienne. Les lecteurs haïtiens se sont jetés sans retenue sur les livres du passé récent qui ont été écrits par opposants et partisans de Duvalier.

En quoi consiste ce livre de Jean Florival ?

Le reste de l'article dans Le Nouvelliste à :

http://www.lenouvelliste.com/articleforprint.php?PubID=1&ArticleID=53036

 
 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents