Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Apologie du métissage

Publié par Elsie HAAS sur 18 Février 2008, 13:02pm

Catégories : #LU SUR LE NET 2008


Sur un site  intitulé « Les métis célèbres »  :
apologiedumetissage.blogspot.com/
fait par un métis franco/haïtien qui se présente ainsi :
« De père haïten et de mère française, j'ai hérité de deux types de sensibilité venant de cultures différentes. J'ai décidé de consacrer ce blog aux métisses et métis célèbres. »
  sur ce site bien fait d’ailleurs, j’ai trouvé ce papier sur Jean-Baptiste Pointe du Sable,
Pointe-du-Sablepdst.jpg

(je ne sais pas où il a " trouvé " ce nom si romanesque) né en 1745, à Saint-Marc en Haïti et fondateur de la ville de Chicago aux USA.

L’information que je ne connaissais pas c’est que ce Monsieur Pointe du Sable avait épousé une
indienne, la fille d'un chef local de la tribu Potawatomi. Il eut avec elle deux enfants : Jean et Suzanne. »
J'ai appris que la mère de Lenny Kravitz était une Bahaméenne d’origine haïtienne. Mais Kravitz ne semble pas particulièrement s’interesser musicalement à cette partie de son héritage.

P-Alexandre-de-Meddicis.jpgJ’y ai découvert également le métis Alexandre de Médicis (voir la photo ) dont l’histoire ferait un film remarquable, si nous avions des cinéastes, capables de se fédérer pour écrire un super scénario,  capables de faire un « konbit » pour trouver des fonds partout dans le monde. Les rappeurs ont compris l’importance de ce regroupement d’intérêts et c’est , en partie, ce qui globalement  a permis la réussite de leurs projets.

Au niveau cinéma, c’est chacun se tire dans les pattes. La campagne contre le projet de film de Dany Glover  sur Toussaint Louverture  est un exemple de cette  « guerre » imbécile  que se mènent les descendants d’Africains. Cette campagne  virulente menée par Stanley Lucas (un étatsunien d’origine haïtienne) au prétexte que Dany Glover avait été contre le coup d’Etat  (œuvre en partie de Stanley Lucas voir l’article "Mixed U.S Signals helped Tilt Haïti Toward chaos" publié pour la première fois dans le New York Times du 29 janvier 2006 et repris dans l'excellent magazine haïtien TANBOU)
http://www.tanbou.com/2006/FatherGerryNYTimes.htm

Stanley Lucas qui se permet de traiter le président du Venezuela, Hugo Chavez, de bouffon http://www.mediamosaique.com/afficherNouvelle.asp?newsId=990&bc=d1efd7&rub=Cin%E9ma%A0Mosa%EFque -l'impudeur n'ayant pas de limites-
sans que l'on sache exactement ce qu'il reproche à un chef d'Etat qui n'a jamais fait de tort aux Haïtiens, qui bien au contraire,  les a officiellement remerciés pour leur participation à l'indépendance des pays d'Amérique Latine
 -geste qu'aucun chef d'Etat de ce pays n'avait fait jusqu'à présent-
 qui n'a jamais maltraité les descendants d'Africains aux Amériques
 qui est lui-même un "pur" enfant de ce continent, métis d'Africain et d'Indien.

Cela reste encore une énigme pour moi ce comportement de  M.Stanley Lucas qui va même jusqu'à dénoncer Haïti comme représentant un danger po
ur les USA,  dans un article intitulé : "Haiti’s “Hopeless” Youth Fertile Ground for Terrorists". Comme si son plus cher espoir  serait qu'Haïti  soit transformée en un second Guantanamo ou bien une version caribéenne de Gaza.
www.margueritelaurent.com/campaigns/campaignone/testimonies/orelapril22.html#hlln

Au lieu de se dire :  formidable un Africainaméricain célèbre s’intéresse à notre histoire et se bat depuis au moins une dizaine d’années pour en faire un film,  certains ne trouvent  pas mieux, au contraire  que d’envoyer des messages totalement ridicules  et sots mais néanmoins dangereux parce qu'incitants à la haine, pour demander d’agir contre la production du film, dénigrer le réalisateur et dénigrer en même temps l'ensemble des Haïtiens en les faisant passer pour des individus sans dignité, sans honneur et sans respect.

C’est comme ça que Haïti stagne dans la médiocrité  à tous les niveaux.  C'est comme ça  qu'un universitaire Blanc peut se permettre de déclarer publiquement que les Noirs sont moins intelligents que les Blancs.

En vérité,  c'est à se demander si M. Stanley Lucas est réellement un "natif natal,"  ou bien un  de ces descendants de ces évangélistes étatsuniens venus "civiliser" les indigènes d'Haïti.

Parce qu'il  y a  pas mal de gens qui sont nés en Haïti, voire même dont les  grands-parents sont nés en Haïti mais qui sont des émigrés venus des Antilles, d'Amérique Latine, des USA, sans compter les Syro-Libanais.

Cet ensemble de gens venus s'installer bien après la révolution, ne partagent pas toujours
 -et c'est logique-
 cette mémoire de l'indépendance, cette identité qui s'est construite autour de cette lutte pour la liberté. Ce moment fondateur de l'histoire haïtienne ne fait pas partie de leur héritage.

Cette hypothèse d'un Stanley Lucas, descendant d'émigrés Noirs  protestants des USA  au nom de Lucas, venus s'installer en Haïti expl
iquerait son attachement passionnel aux républicains de Washington.

Sinon comment comprendre l''expression d'une foi et d'un enthousiasme aussi débordant, pour la politique de Washington ?

Bon. Passons à plus vivifiant.
J
’ai découvert également  sur le site apologiedumetissage.blogspot.com/ que le  talentueux Professeur de médecine, écrivain et poète  Jean Métellus avait un blog  :
www.jeanmetellus.com/
  qui vaut la visite.

Commenter cet article

O
Bonjour Elsie,Je trouve vraiment que ton blog est génial et je te remercie pour le second clin d'oeil de fin juin : je vais de ce pas laisser un commentaire.Je te mets dans la liste des blog préférés de l'apologie du métissage ce week-end au plus tard.Bravo encore pour ton blog qui est une belle chronique : et surtout continues !
Répondre
D
Bonjour et merci pour ce clin d'oeil au blog des métis célèbres. Je fais maintenant parti des lectuers réguliers de votre blog.A bientot
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents