Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Un commentaire sur la nomination de Gérard Latortue, comme facilitateur (sic) en Guinée par les Nations Unies

Publié par Elsie HAAS sur 23 Mars 2008, 10:39am

Catégories : #LU SUR LE NET 2008

 Quelle ironie!

Latortue un homme qui a fui Haiti apres avoir causé des dommages socio-économiques a
ce pays. Un homme
qui a laissé derriere lui des innombrables scandales financiers.
Un homme qui a dépouillédes milliersd'Haitiens de leur liberté en les emprisonnant sous
le motif de "detention préventive prolongée".

Pour comble d'indécence, il est choisi par le Nations Unies pour mener un mission de dialogue social et
politique en Guinee, Conakry.

Naturellement, les pions posés par Latortue dans l'administration publique Haitienne sont toujours en
place et l'un d'eux, l'homme parachuté a la tête de la Mission d'Haiti a l'Onu, a récemment ete nommé pour une période de un an Président du Comité Economique et Social de l'Onu.
 
Naturellement par reconnaisance a son bienfaiteur, il fait en sorte que Latortue recoive un de ces contrats juteux que l'ONU distribue ici et la.


Il faut aussi souligner que l'administration Preval/ALexis doit aussi être dans l'allegresse puisque c'est grâce a leurs inactions voulues que l'administration publique Haitienne continue a fonctionner au son de cloche de Latortue.

Preval et Alexis n'ont jusqu'a  jour acheminer aucun des noms des parachutes de Latortue au Sénat pour
confirmation. Signe qu'ils se sentent bien avec ces gens et ce malgre les innonbrables scandales dévoiles
ici et la.


 (Source: via e-mail)
 March 20, 2008)

En anglais

How ironic?

Gerard Latortue, a man who fled Haiti after having caused untold socio-economic damages, left behind many financial
scandals, deprived thousands of people of their liberties by jailing them under the pretense of "extended preventive
detention" is asked (by his appointee to the UN, who President Preval never replaced and by inaction confirmed as his
current governments' appointee also) to conduct a social and political dialog of sorts in Guinea, Conakry.

Of course, since the man Latortue handpicked and placed at the Haiti UN Mission was elected for a one year period of time
to be the head of the United Nations Economic and Social Council, every so often he will see to it that his
benefactor (Gerard Latortue!) gets some juicy assignment from the UN.

Of course the Preval/Alexis administration can also revel since they have chosen to make theirs the Latortue parachuted
group of people without the requirement of Senate approval.


(Source: via e-mail)
March 20, 2008)
 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents