Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Equateur : le harcèlement se poursuit.

Publié par Elsie HAAS sur 18 Mai 2008, 09:30am

Catégories : #NUESTRA AMERICA 2008

C’est la guerre.

 Depuis l’arrivée de gouvernements de gauche + radicale en Amérique Latine et surtout depuis que ces gouvernements tentent, pour une fois, de ne pas trahir leurs électeurs en suivant une politique favorable aux intérêts des classes dominantes.

On se souvient de l’accident jamais élucidé qui a provoqué la mort de la ministre de la Défense,  Mme Guadalupe Larriva, peu de temps après sa nomination.
www.spyworld-actu.com/spip.php?article3512 - 19k

Une ministre de la Défense qui ne cachait pas se opinions de gauche et qui surtout avait annoncé qu'elle  allait demander le retrait de la base us, près de laquelle d'ailleurs son hélico s'est crashé.

Ce qui  pousse les Occidentaux  à la guerre ce sont les nationalisations des gisements miniers, de pétrole et de gaz.

Les réformes constitutionnelles permettant une meilleure répartition des richesses.

Les programmes sociaux.

La volonté de créer une « Banque du Sud » pour s’affranchir de la dépendance aux préteurs des FMI/BM qui ne prêtent qu’à condition que leurs politiques soient appliquées.

Ces politiques n’ont jamais, au grand jamais,  été élaborées pour répondre aux besoins de ces pays mais pour assurer l’enrichissement des pays occidentaux, de leur classe dominante avec une option pourboire aux classes dominantes des pays du Sud.

Uribe, le président de Colombie c’est le cheval de Troie des USA/ Canada et Europe.

Grand copain des va-t-en guerre Républicains des USA, empêtré dans la guerre avec les Farc,  avec ses paramilitaires criminels et ses trafiquants de drogue, Uribe a une position extrêmement fragile surtout en  ces temps de fin de règne bushien.

Pour s’en sortir il ne serait pas mauvais qu'il  " aide"  à faire tomber Chavez, Correa et Morales.

 Et même avec ça ce n’est pas garanti.

Rien ne dit qu’il ne finisse pas comme Noriega du Panama.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Panama

Le coup de l’ordinateur, ressemble à  un copié/collé de nombreux autres coups montés en Amérique Latine et dans le monde en général par la CIA.

Il se trouvera une quantité infinie de moutons prêts à l’avaler.

Les gouvernements US ne sont-ils pas toujours de généreux démocrates ?

Et ceux des pays du Sud de dangereux autocrates ?

C'est génétique.

On l'a bien vu avec la menace nucléaire représentée par l’Irak.

Ou bien, dans une toute autre dimension,  avec l’"opération Bagdad" en Haïti.

Et, en passant, on aurait quand même aimé que la justice haïtienne fasse la lumière ce sur ce dossier.

Ne serait-ce, pour commencer,  en nous montrant une petite photo de ces corps décapités lors de cette "opération Bagdad."

Enfin pour revenir à Correa, Morales et Chavez, il est clair qu’ils sont tous les trois à la tête de  pays  qui possèdent des réserves d’énergie immenses.

Il est clair qu’il y a quelqu’un qui veut absolument mettre la main sur cette manne.

Par tous les moyens connus qui ont fait leur preuve.

ONG,  catho et évangélistes, société civile, étudiants,commercants, média et ambassade américaine.

Vous connaissez la blague qu'on se répète en Amérique Latine.

-Pourquoi n'y a-t-il jamais de coup d'Etat aux Usa ?

-Parce qu'il n'y existe  pas d'ambassade américaine.

 L' Article
Correa propose de démissionner si ses liens avec les Farc sont avérés
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20080517.OBS4300/correa_propose_de_demissionner_si_ses_liens_avec_les_fa.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents