Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Mac-Arthur Fils-Aimé Premier ministre, F. Deshommes à l'agriculture

Publié par Elsie HAAS sur 20 Mai 2008, 09:25am

 Ouf, enfin un non agronome à ce poste !

 Et Michèle Montas aux Affaires sociales

Voilà c'est ma "dream team", mon équipe de rève,  à moi.

Pour trois postes déterminants.
 
Trois personnes compétentes et courageuses qui ont montré dans leurs travaux et à travers leur parcours personnels qu'elles étaient capables d'imaginer des solutions viables.

Utopique ?

Pourquoi pas ?

Barack Obama est bien candidat à la présidence des USA.

Fernando Lugo est bien Président du Paraguay.

Pourquoi  Haïti ne serait  pas capable de faire une rupture avec le vieil establishment duvaliériste et post duvaliériste, incapable de penser hors des normes établies par l'international et les commerçants de l'importation ?

Haïti a besoin d'un nouvel appareil politique, curieux, inventif, courageux, intelligent et humaniste.

Il faut "sortir" les "hommes vieux" comme les décrivait Jacques Stephen Alexis dans sa fameuse lettre, qui squattent l'administration depuis cinquante ans.

Laisser tomber les technocrates cyniques, querelleurs, sans convictions.

Fermer la porte à tout ce contingent de "gwo zouzoun" qui polluent le paysage depuis Mathusalem.

Ouvrir la porte aux  "Compères Général Soleil"

Qui respirent encore, n'en déplaise à certains propagandistes...


La chute dans la dépendance et la déchéance programmées peut être freinée.
 
Les forces puissantes,  actives et belligérantes à l’intérieur et à l’extérieur d’Haïti, s’opposeront sans aucun doute, en commençant par les réacs du Sénat, à avaliser un tel choix.

Mais on n'obtient rien sans lutter.

Mais tout d’abord, Préval souhaite-t-il une rupture avec l’idéologie duvaliériste- la loi du plus fort- qui gangrène ce pays depuis 50 ans ?

Pour l’instant , hélas, rien ne l’indique.

 1- Marc-Arthur Fils-Aimé est directeur  de l’Institut Culturel Karl Lévêque

Il avait présenté un bilan de l'année 2007 qui décrivait avec justesse la  mauvaise situation économique et sociale du pays  et indiquait les pistes à suivre en vue d'un redressement.

Bilan de l'année 2007 en Haïti par l'Institut Karl Lévêque: pas très réjouissant !

Il a écrit récemment :

Haiti : Les premières racines de notre mal- développement
Comprendre l’actuelle conjoncture dans ses rapports avec la formation sociale haïtienne et la situation internationale
http://www.alterpresse.org/spip.php?article7267

Un homme capable de faire des analyses aussi claires devrait pouvoir créer une équipe susceptible de trouver des réponses à ces problèmes.

Le seul bémol c’est qu’il cite Manigat dont on retiendra, malgré tout, sa présidence sous les militaires et son fameux « le peuple retourne à son vomi » qui ne le grandissent pas.

Mais comme on dit « nobody is perfect »


2- M. Fritz Deshommes  est vice-recteur de l'Université
On avait présenté un de ses textes vraiment prémonitoire sur ce blog:

Nord-Est: Entre paysans et Compagnies Agro-Exportatrices, un texte de Fritz Deshommes qui date de 1987

Il  a écrit il y a une dizaine d'années un ouvrage remarquable.
«Vie chère et politique économique en Haïti»

Livre qui vient d'être réédité.
Voir l'entretien accordé au journal haïtien  Le Nouvelliste :


L'ouvrage prophétique de Fritz Deshommes
Ce livre se propose d'apporter des éléments de réponse à ces interrogations. Dans un style clair, limpide et accessible à un large public, l'auteur questionne, anallyse et met en perspective des décisions étatiques ainsi que des faits économiques se rapportant à la vie chère.

http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=57563

3-Michèle Montas est actuellement porte-parole de Ban Ki Moon, Secrétaire général des Nations-Unies.
Elle est la veuve du journaliste assassiné Jean Dominique
Elle dirigeait avec lui la station de radio Haïti Inter.
C'est une femme compétente, sensible et courageuse.
 Voir :
Michèle Montas, une combattante à l'ONU
 Source: LE MONDE | 08.02.07


http://www.haitiwebs.com/forums/lakay_haitian_news/42454-michele_montas_une_combattante_lonu.html



Commenter cet article

J
Oui Elsie, message reçu cinq sur cinq !je sais aussi qu'il y a encore d'autres femmes et hommes de grandes valeurs en Haïti. je pense à Frère Francklin ARMAND qui pourrait lui aussi occuper un poste.courage !jm gauthier, conseiller principal d'éducation au LEP de Blanchet à Basse-Terre en Guadeloupe
Répondre
E

Bonjour Jean-Marie, heureuse d'avoir de tes nouvelles.
Merci encore une fois pour ta solidarité active et je dirais même participative.
Oui nous sommes bien d'accord, de femmes et des hommes de "grandes valeurs" existent en Haïti.
C'est à l'ensemble de la société de les mettre en valeur, de les encourager et de les protéger.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents