Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Invitation à la soutenance de thèse d'Eric Sauray/14 juin

Publié par Elsie HAAS sur 12 Juin 2008, 09:16am

Catégories : #Archives 2

Bonjour à tous,

 

Je vous invite à la soutenance de ma thèse en vue de l’obtention du grade de docteur en droit.

 

Sujet de thèse :

 

Le premier constitutionnalisme haïtien, matrice du constitutionnalisme latino américain

Une approche comparative de la Constitution de 1801

 

Cette thèse a été préparée à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine - Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3 sous la direction du Recteur Jean-Michel BLANQUER, professeur de droit public

 

Date et lieu de la soutenance :

 

La soutenance aura lieu en Sorbonne le samedi 14 juin à 9h : Salle Bourjac, 17 rue de la Sorbonne, Galerie Rollin, Paris 5ème, RER Luxembourg

 

Le jury est composé de :

 

M. Jean-Michel BLANQUER, Directeur de thèse, Professeur de droit public, Recteur de l’Académie de Créteil

M. Hubert GOURDON, professeur émérite de science politique, Université de Versailles

M. Jean-Charles FROMENT, Professeur de droit public, Université de Grenoble

M. Claude MOISE, Historien, coordonnateur de la Commission de réflexions sur la Constitution de la République d’Haïti

M. Eric DESMON, Professeur de droit public, Université de Paris 13 et Science-Po Paris

 

Résumé : Le premier constitutionnalisme haïtien sert de matrice au premier constitutionnalisme latino américain élaboré de 1801 à 1824. Ce constitutionnalisme concerne les quatorze pays latino américains qui ont accédé à l’indépendance durant cette période. En vingt-trois ans, ces pays ont élaboré et expérimenté près de vingt-huit Constitutions libérales inspirées des modèles américains et français. Le but était de poser les bases constitutionnelles des régimes politiques, de traduire la volonté des citoyens et de consacrer les droits de l’homme. Cette production effrénée va donner naissance à une identité constitutionnelle. Ce constitutionnalisme qui naît entre 1801 et 1824, que nous appelons le constitutionnalisme de l’indépendance, a des caractéristiques particulières qui le distinguent des constitutionnalismes nord-américains et européens qui sont ses deux sources principales. Cette spécificité s’explique par le fait que les questions juridiques qui se sont posées aux différents pays qui ont donné naissance au premier constitutionnalisme latino-américain ont reçu, à quelque exception près, les mêmes réponses. Ces problèmes sont relatifs à la séparation des pouvoirs, la forme de l’Etat, la forme du régime, la limitation du pouvoir ou les limites des droits de l’Etat, la primauté du droit, la consécration et la garantie des droits fondamentaux, la souveraineté du peuple comme source du pouvoir. La conséquence est que le constitutionnalisme élaboré dans les différents pays latino-américains entre 1801 et 1824 est un constitutionnalisme unitaire. Les mécanismes institutionnels mis en place par les vingt-huit Constitutions élaborées par les quatorze pays sont analysés à la lumière des théories constitutionnelles classiques, afin de démontrer l’unité de ce constitutionnalisme qui a souffert, dès les origines, d’une mise en pratique chaotique tout en ouvrant des voies théoriques importantes et en permettant des usages dont la modernité apparaît jusqu’à aujourd’hui.

 

Je vous remercie de bien vouloir confirmer votre présence en vue d'une bonne préparation du cocktail qui pourrait suivre la soutenance.

 

Amicalement,

 

Eric Sauray

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents