Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Haïti, prochain tremblement de terre ou pas ? Version revue et augmentée

Publié par siel sur 21 Janvier 2012, 11:12am

Catégories : #AYITI SEISME

Les tambours ne battent pas uniquement pour préparer les citoyens du monde à une prochaine agression de l'Iran, ils battent de manière plus discrète pour annoncer en Haïti, l'arrivée d'un prochain séisme. Prépetit, un fonctionnaire du bureau des Mines, qui aurait fait ses études à l'Ecole des Mines à Paris, était celui qui, quelques mois avant le séisme de 2010, avec un autre géologue disparu dans la nature depuis mais dont les études  dans la Caraïbe, selon son site, sont financées par les grandes compagnies pétrolières- pur hasard- donc Prépetit nous annonçait l'arrivée imminente d'un séisme. Or il est impossible de prévoir l'arrivée d'un séisme, même cinq minutes avant comme le disent les géologues. Mais Prépetit n'est pas géologue, il est "ingénieur" sans que l'on sache à quelles qualifications et compétences renvoient ce titre. Il y a un excellent article paru en 2011 dans Le Nouvelliste,        
      "Le destin tragique des sans-abri de Port-au-Prince"
qui sera passé inaperçu, comme tout ce qui est trop pertinent en Haïti, dans lequel l'auteur à cette époque déjà notait :"Voilà qu'ils conditionnent depuis plusieurs mois notre esprit à accepter l'imminence d'un prochain tremblement de terre de forte secousse dont l'épicentre se situerait à 5 km seulement de la capitale (pourquoi pas à Pétion-Ville, une ville située à proximité de Port-au-Prince qui a été miraculeusement épargnée et qui a accueilli la majorité des entreprises de commerce rescapées du centre-ville de Port-au-Prince?). Or, Pétion-Ville n'est pas la moindre, si le centre-ville de Port-au-Prince qui est systématiquement dévasté par le séisme représentait le coeur du pays, Pétion-Ville est quant à elle ses deux poumons."

Conditionnement qui continue de plus belle et je dirai se fait encore plus pressant, orchestré toujors par "l'ingénieur" Prépetit, Dieuseul Anglade, l'autre fonctionnaire du Bureau des Mines s'étant volatilisé ces derniers temps ainsi que M. Calais, celui qui avait identifié la faille Enriquillo, et puis après "Oh zut, ce n'est pas ça du tout. Enriquillo n'a rien à voir à l'affaire. je me suis trompé, mais Enriquillo, ça peut être aujourd'hui, demain ou après-demain."

VOIR :

Haïti-Séisme-2 ans : Menace sismique toujours présente
Mille cent treize (1,113) répliques en 2 ans
Propos recueillis par Jean Élie Paul

P-au-P, 12 janv 2012 [AlterPresse] --- La menace sismique reste un phénomène naturel, qui sera toujours présent sur le territoire national, avertit l’ingénieur géologue Claude Prépetit, coordonnateur de l’unité technique de sismologie (Uts), qui préconise des dispositions institutionnelles de prévention.

 

Vous noterez que pour un scientifique cet "ingénieur" Prépetit formule toujours de navrantes banalités," la menace sismique est toujours présente sur le territoire" Qui l'eut crû, Lustucru ? Ben oui,"ingénieur" comme elle est présente au Japon, comme elle est présente dans le sud de la France, aux USA en Californie.

Prépetit sentencieusement annonce "La menace sismique reste un phénomène naturel, qui sera toujours présent sur le territoire national..."  Ben oui "ingénieur" tout le monde sait qu'un séisme  est un phénomène naturel et que donc il "reste un phénomène naturel".

La formulation  de Prépetit, son "reste" laisserait entendre, que ça pourrait ne pas être un phénomène naturel . Parce que même le dernier des idiots sait que, s'il s'agit  d'un phénomène naturel, il ne peut qu'être toujours présent.

Ce n'est pas la première fois que nous sommes confrontés aux circonlocutions et circonvolutions concernant le tremblement de terre passé et à venir, de messieurs Calais, Anglade et Prépetit.

Ces 2 derniers qui travaillent  depuis une bonne trentaine d'années au bureau des Mines, qui n'avaient  jamais vu venir quoi que ce soit- puisque ca "reste" scientifiquement impossible de  prévoir l'arrivée d'un séisme- mais lesquels, cependant, quelques mois avant le séisme avaient commencé à "avertir" de son arrivée imminente. Surprenant quand même, ces 2 "ingénieurs", devenus tout un soudain des devins, des divino, des sorciers, capables de situer la date, le jour, l'année d'un tremblement de terre. Du jamais vu.

 

Enfin, voici ce que j'écrivais, le 23 avril 2010  dans un  papier intitulé

Haïti, prochain tremblement de terre ou pas ? link
à propos des faces obscures de ce tremblement de terre attribué par certains à la main de l'homme, via une arme appelée HAARP.


 

"Ci-après, une invitation, qui date du 19 avril, de l'ambassade US en Haïti autour des  prochains séismes "prédits" en Haïti.

Sur ce sujet  :

  VOIRLes "prédictions" du Président Préval

Concernant les plans US en Haïti.

VOIR: La tutelle... sans le nom par Vincent Marissal

Concernant l'aide nécessaire et urgente au peuple haïtien.

VOIR : Appel urgent aux artistes du monde à aider le peuple haïtien

 Le 19 avril 2010

             No. 2010/30

 

INVITATION A LA PRESSE

 

Conférence de presse d’experts

sur la probabilité de répliques et de futurs séismes en Haïti

 

Le Bureau des Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis d'Amérique prend plaisir à inviter les journalistes à une conférence de presse sur la "Probabilité de répliques et de futurs séismes: rumeurs et science", le lundi 19 avril 2010 à 11:00 du matin à l’Hôtel Le Plaza, Champs de Mars, Port-au-Prince.

 

Au cours de cette rencontre, Mme. Susan Hough, Ph.D., Sismologue à l’Agence de Surveillance Géologique des Etats-Unis (US Geological Survey), l’Ingénieur Dieuseul Anglade, Directeur du Bureau des Mines et de l'Energie et l’Ingénieur Jean-Robert Altidor, Directeur des énergies renouvelables au Bureau des Mines et de l'Energie, feront le point sur le Rapport sur le système de surveillance sismique effectué par le Bureau des Mines et de l’Energie et l’Agence de Surveillance Géologique des Etats-Unis.

 

Les journalistes intéressés à couvrir cet événement sont priés d’arriver à 10:45 du matin

  (Fin de texte)

 

Bon. Suite à cette rencontre, il paraîtrait que les experts sismologues présents auraient  déclaré que les risques d'un prochain tremblement de terre sont mineurs.

Qui croire Préval ou l'ambassade des USA en Haïti qui contredit ses dires ?

 

D'un autre côté, je lis ceci sur le site d'Espacinsular :

Titre de l’article :
"Expertos creen en Haití hay posibilidad para otro terremoto como el del 12 de enero o más violento"
Des experts croient qu’il existe une possibilité en Haïti d’un autre tremblement de terre comme le 12 janvier ou plus violent.

A l’intérieur de l’article :
"De acuerdo con Susan Hough, sismología de la Agencia de Vigilancia Geológica Estados Unidos (US Geological Survey), la probabilidad de que produzca un sismo de magnitud 6 a 8 son extremadamente bajas. En este sentido, se invita al pueblo haitiano a desconfiar de las historias de miedo que se han puesto a circular en el país, recoge en su portal la estación Radio Metropole."
Selon Susan Houghs, sismologue de l’agence de vigilance géologique des USA (US Geology Survey), la probabilité que se produise un séisme de magnitude 6 à 8 sont extrêmement basses. C’est pourquoi, elle invite le peuble haïtien à ne pas attacher foi aux histoires de peur qui se sont mises à circuler dans le pays, a rapporté  Radio Métropole. »

 

D'où quelques légitimes interrogations :

1- Comment ca se fait que le titre dise exactement le contraire que le texte ?
2- Comment ça se fait que les experts étrangers disent le contraire de M. Préval , dont les déclarations sont  à l’origine même de la circulation de la peur en Haïti ?

VOIR
 Les "prédictions" du Président Préval

3- Vous ne trouvez pas  bizarre que  la magnitude presque exacte du tremblement de terre, -7,2  sur l'échelle de Richter-,  avait été « prédite » en  septembre 2008, par le Directeur du Bureau des mines d'Haïti ?
VOIR link
4- Vous ne trouvez pas bizarre, le comportement du Président après le tremblement de terre, son silence, sa quasi disparition, et puis enfin récemment, cette annonce totalement étrange de l’arrivée imminente d’un prochain tremblement de terre ?
5- Vous ne trouvez pas bizarre qu’il ait fallu que ce tremblement de terre survienne pour que, finalement, soit révélé au  public un fait publié sur le net : les contrats signés entre Eurasian Minerals et le gouvernement. Et que finalement, le Directeur du bureau des mines , dise que le sous-sol d’Haïti est riche.
VOIR :link

6- Et puis, comment interpéter  le fait
que dans aucun des plans de Reconstruction du pays -qu'ils soient l'oeuvre de la diaspora, du secteur privé ou du gouvernement/US- ne figure la question de l’exploitation de l’or et des recettes prévisibles, ni de celle des autres minerais ?
 7- Que disait déjà l’ex-directeur de la REFIMDOSA  en RD ?

VOIR :link

Ne parlait-t'il pas d’une histoire de conspiration entre les politiques  haïtiens et les corporations internationales pour s’accaparer les ressources minières du pays ?
C’était bien quelques mois, avant le  séisme, non ?

 

Conclusion : 

Y aura-t'il ou pas un nouveau tremblement de terre encore plus violent que celui du 12 janvier 2010 en Haïti ?

Cette histoire,  pleine de rebondissements,  ferait un bon roman policier, si la vie de millions d' Haïtiens ne faisait pas partie du jeu.

A suivre avec beaucoup d’attention.

Ven 23 avr 201

Commenter cet article

(
<br /> Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-6. - THÉORÈME ALASKA. -  UN SÉISME = 10 ??<br />
Répondre
S
<br /> Merci Elsie. Je me permets de vous conseiller aussi la lecture de cet article à propos du séisme, mais cette fois sur la reconstruction et l'attribution des fonds :<br /> <br /> <br /> http://www.michelcollon.info/Haiti-sept-endroits-ou-l-argent.html?lang=fr<br /> <br /> <br /> A titre indicatif, il ressort que 1% de "l'aide" est allé au gouvernement haïtien et 0.4% aux organisations haïtiennes.<br />
Répondre
S
<br /> <br /> Merci, je vais aller regarder<br /> <br /> <br /> <br />

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents