Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


L'indignité dans toute sa splendeur. Photos de restavek dans le NY Times.

Publié par siel sur 22 Mai 2013, 12:07pm

Catégories : #REFLEXIONS perso

 Quand je pense qu'il y a de gens qui défendent ce systême. Au prétexte qu'il s'agirait d'une coutume du pays que les   "méchants Blancs" ne comprennent pas et qu'ils exploiteraient ce phénomène pour ternir l'image d'Haïti.

 

Vraiment ! Ne serait-ce pas plutôt les Haïtiens, eux-mêmes, de toutes obédiences qui prennent un plaisir sado-masochiste à exploiter et à humilier des enfants ? A prendre leur revanche sur  des plus faibles  pour cause d'un  systême qui les maltraite et contre lequel ils refusent de lutter ?

 

Ces  intellectuels haïtiens avancent, pour camoufler ce crime contre l'humanité, que ça existe ailleurs, en Afrique, en Asie. Et alors ? Un crime parce qu'il serait commis ailleurs n'en serait plus un ?

 

Et puis, l'histoire d'Haïti, la lutte contre l'esclavage, n'auraient-elles pas dû empêcher ce phénomène  qui existe dans d'autres pays qui ne peuvent pas, eux,  se prévaloir de cette histoire ?

 

Quand je vois un enfant de six ans, à l'aube,  en train de passer une serpillère dégeulasse  (une mob dit-on en Haïti) sur une galerie aussi dégeulasse que la dite serpillère, quand je vois un enfant récupéré par sa famille, revenir maigre comme un clou avec des cicatrices plein le corps, est-ce qu'il s'agit là d'un systême indigène d'assistance sociale, comme le prétendent ces défenseurs du restavekisme ?

 

Il faut arrêter le délire.

 

Ca parle de tourisme, de "Nouvelle Haïti",  d'éducation pour tous et gnan, gnan, gnan ...Et ça n'est même pas capable de nettoyer sa maison.

 

Si ces gens-là ne sont pas contents de l'image diffusée par les "Blancs", pourquoi ne mènent-ils pas leurs propres enquêtes ?

 

Vous avez déjà vu un journaliste d'une radio haïtienne, prendre son micro pour aller faire un reportage sur cette question ?

 

 Ils ne le font pas parce qu'ils se retrouveraient face à leurs mensonges et à leur intellectualisation perverse de cette exploitation des enfants .

 

Vous croyez qu'un pays qui traite ainsi ses enfants a une "figure" ?

 

Si  la réponse est oui,  c'est que vous avez oublié de vous regarder dans une glace.

 

Vous y découvriez que votre visage est aussi sale que la serpillère, bracelet rose ou pas,  prix littéraires ou pas, que l'enfant de 6 ans manie.

 

 

Bon, j'arrête de m'énerver.

 

Les photos sont ici : link

Commenter cet article

E

Article republié sur PlonGaye.com avec votre signature et un lien menant vers cette page


http://plongaye.com/2013/05/22/lindignite-dans-toute-sa-splendeur-photos-de-restavek-dans-le-ny-times/
Répondre
S


OK PlonGaye. Il nous faut mettre fin au silence pour trouver une solution à cette offense.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents