Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Les USA, l'UE demandent le recompte des votes au Venezuela.

Publié par siel sur 18 Avril 2013, 12:00pm

Catégories : #NUESTRA AMERICA

Bon, quand j ai lu ça j'étais énervée. De quoi se mêlent-ils  ? Le Venezuela avait-il demandé le recompte des voix aux USA, après les élections Bush/ Kerry ? Pour qui se prennent ces pays ?  Ils croient qu'ils peuvent agir partout dans le monde comme en Haïti ? Menacer les uns et les autres de retraits de visas? Financer le uns et les autres afin qu'ils  répètent "Ya bon banania" ?  Financer les élections afin d'élire leur poulain ? J'étais outragée par  cette néocolonisation, sans complexe,  aujourdhui où la lutte pour la mainmise des ressources naturelles par les Occidentaux des pays du Sud, se fait carrément prédatrice nous ramenant aux  temps paradisiaques de la colonisation. Bref, toute cette indignation, je ne trouvais pas les mots pour l'exprimer, sans tomber dans une colère pas toujours aussi productive que souhaiitée parce qu'en face, on a à faire à des con-vaincus, dopés à la doxa déversée par les media dominnants qui occupent l'espace de l'information 24H sur 24. Aussi, ce texte  bref, ironique  et bien argumenté 
dit tout ce que j'aurais voulu dire, sans verser dans le ressenti.

L’armée française pourrait-elle destituer Hollande ?

Participation massive (79,8 %) aux élections présidentielles le 14 avril au Venezuela. Le scrutin a été contrôlé par 173 observateurs internationaux accrédités par le Conseil National Électoral (CNE) dont le Centre Carter (de l’ancien président des USA). Nicolas Maduro a été élu avec 50,75 % des voix, contre le fils à papa Henrique Capriles, qui a obtenu 48,97 %.


Ecart trop mince ? En 1981, François Mitterrand l’avait emporté sur Valery Giscard d’Estaing par 51,76 % contre 48,24%. Et chacun connaît les circonstances de l’élection truquée de George W Bush en l’an 2000 aux USA.


Au moment où j’écris, les manifestations organisées par le vaincu au Venezuela ont fait au moins 7 morts dont un policier et 61 blessés.

Dans le Figaro du 15 avril 2013, Patrick Bèle titre un article  : « Pilier du système, l’armée est en position d’arbitre au Venezuela ».

 
Il nous apprend que les militaires ont des« réticences face à Nicolas Maduro ».
« Quand Hugo Chavez a choisi Nicolas Maduro comme successeur, la nouvelle a eu du mal à passer chez les militaires ». Et « Henrique Capriles aurait rencontré des représentants de la haute hiérarchie militaire un peu avant la proclamation » des résultats.


Et cela n’émeut pas le Figaro. Imaginons qu’un candidat français à la présidence ait rencontré le chef de nos armées le jour du vote, laquelle armée n’aime pas l’autre candidat, et que des émeutes éclatent. Et ce titre du Figaro : « L’armée est en position d’arbitre en France ».


Moralité : vote, populace, le vaincu invite les baïonnettes à te dire qu’il t’en cuira.

Théophraste R. (Klaxonne, Nicolas Maduro et après, ne freine pas !).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents