Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


PolitiquesPubliques. C’est un cri, pas un murmure...Car notre pays, la Martinique, est malade.

Publié par siel sur 26 Juin 2013, 09:55am

Catégories : #INTERNATIONAL


Publié le 24/06/2013

Une tribune du "Centre de Recherche et d’Innovation des Territoriaux"*

"Cette envie de crier part du besoin d’avancer, d’une nécessité de se regarder, d’une volonté de partager.

Car notre pays, la Martinique, est malade.

Malade de son chômage qui frappe 44% de sa population active, surtout les jeunes et les femmes ; malade de sa violence, de la simple altercation entre susceptibilités froissées aux meurtres, entre jeunes pour un regard, entre anciens amants ; malade de cette morosité qui frappe son économie, ses habitants ; malade de ses embouteillages interminables ; malade de ses pollutions et de sa mal bouffe ; …

 

Vous nous direz que cette situation est le lot de nombreux pays ; que le désarroi est le quotidien de nombreux individus et que la conjoncture en France, en Europe et dans le monde n’est guère plus réjouissante.

 

Mais ici en Martinique, sur ce territoire de 400 000 habitants et de 1 080 km², cette situation est singulièrement exacerbée. Notre société n’est pas une société apaisée, nos relations y sont difficiles, nous sommes à fleur de peau.

 

Cela est dû en partie à une histoire douloureuse, qui a façonnée notre rapport à l’autre, notre rapport au travail salarié, à l’autorité, au temps, à la vie.

 

Aussi, avec lucidité et courage, accordons nous le temps de mettre des mots sur nos maux, des mots sur nos modes de fonctionnement ; de mettre en lumière notre histoire afin de comprendre ce passé qui a conditionné, formaté nos rapports entre hommes et femmes, femmes et femmes, hommes et hommes, avec cette dimension de couleur d’épiderme qui nous colle encore à la peau.

 

Arrêtons de recouvrir nos problèmes de feuilles de tôle que chaque difficulté, chaque drame balayent comme par un simple coup de vent.

 
Nous sommes peu ou prou issus de lignées généalogiques relativement restreintes entre africains déportés pour être esclaves sur les plantations, européens anciens esclavagistes ou nouveaux convertis, indiens sous contrat, asiatiques travailleurs, syro-libanais commerçants et autres migrants qui auraient fait de nous un heureux melting-pot racial s’il y avait encore des races et non pas la seule et fédératrice race humaine.

 

Nous avons une aptitude à la résilience, une extraordinaire capacité à surmonter les plus grandes difficultés, à nous mobiliser dans une solidarité immédiate (même si elle n’est que momentanée), à faire preuve de chaleur humaine.
Ce sont des qualités de notre peuple, dont les vertus sont saluées de par le monde….sauf chez nous.

 

Car notre beau pays est d’abord malade de lui-même, de ses multiples dissensions, de la jalousie qui, on le sait, est « fwè a sosié », de son incapacité à élaborer un projet commun car « konplo neg, sé konplo chien », et que « cé camarad ki fè si crab pa ni tèt » ; du magico-religieux (« mwen pa ka fè peson mal ; man ka protégé ko mwen »). 
Si pris individuellement, chacun d’entre nous est un modèle de générosité, de travail (surtout pour ses propres intérêts), d’engagement, de don de soi, collectivement nous sommes une tragédie.

 

SUITE à : link

 

 

* Le "Centre de Recherche et d’Innovation des Territoriaux" (CRIT) est un groupe de réflexion composé de cadres territoriaux exerçant en Martinique. A l’occasion d’une formation en présence de sociologues et anthropologues, une dizaine de ces cadres exerçant dans plusieurs collectivités ont entamé des travaux sur la situation du territoire. Une approche qui se veut résolument apolitique, et que ses initiateurs ont dans un premier temps choisi de publier sans personnalisation, pour "laisser toute sa place au message".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents