Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Regardez l'évasion fiscale en France et dans le monde sur FRANCE 2

Publié par siel sur 12 Juin 2013, 11:55am

Catégories : #VIDEOS

Cash Investigation. En sous-titres, le scandale de l'évasion fiscale : un reportage qui démontre un vaste systême de fraudelink

 

Morale de l'affaire fançaise dans une question : Où va l'argent des millionaires haïtiens ?


Peut-être qu'en y regardant de plus prêt, l'Etat haïtien serait moins un état mendiant et pourrait financer ses élections sans dépendre du "Blanc" et de ses pressions intéressées.

Commenter cet article

S
<br /> En fait, vous avez raison, je n'ai pas vu le reportage de France2/Cash Investigation, car 1) Tele-Haiti subissait un orage donc pas de récaption, 2) Canalsat ne donne pas France2 en Haïti. Par<br /> contre, on peux les voir sur youtube. Mais je ne mets pas en cause le reportage en lui-même il est certainement de qualité. Je dis que cela ne mêne nulle part et je vous donne 2 exemples :<br /> <br /> <br /> - Monsieur Moscovici annonce des mesures pour faire payer les grandes entreprises françaises et les obliger à déclarer leurs revenus même ceux en paradis fiscaux. La loi est prête mais ne sera<br /> applicable voire même soumise au vote que lorsque l'UE l'aura adoptée et que tous les pays l'auront votée par voix parlementaire, alors la France la proposera au parlement et l'appliquera elle<br /> aussi, mais pas avant.<br /> <br /> <br /> - Monsieur Bartolone a réduit son salaire à 7000 euros au lieu de 10000. Les caisses noires des parlementaires ont été supprimées, en fait, ont changé d'appellation. Elles sont toujours versées<br /> officiellement au nom de la transparence. Les indemnités aussi. Au final, le président de l'Assemblée Nationale touche environ 17000 euros net et n'est imposé que sur 5500 euros, il a donc<br /> fait une bonne affaire en réduisant son salaire, il touche plus que son prédécesseur qui touchait pourtant "plus" !<br /> <br /> <br /> Je vous signale que les indemnités et autres caisses noires alouées aux parlementaires se retrouvent en grande partie et traditionnellement sur des comptes en Suisse.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je ne vais pas vous ennuyer avec mes exemples, mais tout est comme ça. La transparence cache souvent une autre forme de montage. Je ne critique pas M. Bartolone qui m'est sympathique, ce sont<br /> bien entendu les experts financiers du parlement qui lui ont concocté cette nouvelle articulation de ses revenus.<br /> <br /> <br /> Bon week-end.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
S
<br /> A propos de votre réflexion sur les matières premières et les pays riches, vous êtes réaliste, en effet, ceux-ci ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis. Mais alors qu'ils ne<br /> nous matraquent pas avec l'aide humanitaire, la profonde corruption des "élites" du tiers-monde et la dérive dictatoriale dès qu'un chef d'état conséquent change les choses sans leur accord, je<br /> pense à Hugo Chavez. La misère sert leurs intérêts et leur propagande et en plus crée des emplois valorisants pour leurs citoyens.<br /> <br /> <br /> Quant à l'évasion fiscale ou encore les mouvements de capitaux, je ne me laisse pas convaincre par leurs émissions-télé ou autres reportages dans la presse écrite, qui visent à endormir les<br /> gogos. Les députés français ont repoussé à l'hunanimité la proposition de loi sur la transparence des patrimoines des élus.<br /> <br /> <br /> La banque Reyl à Genéve, banque de Monsieur Cahuzac, laisse entendre qu'une vingtaine de politiciens vedettes français, hommes et femmes, de droite comme de gauche ont eu ou ont toujours des<br /> comptes chez eux, protégés par le secret bancaire ou mis à l'abri dans une succursale aisiatique de la même banque, les clients de celle-ci sont des VIP du spectacle, de la télé, des industriels<br /> connus et des politiques. Ces derniers seraient très en colère contre les assertions de la banque, mais qui prétend lutter contre l'exil, la fraude et les paradis fiscaux ? La loi est bonne pour<br /> tout le monde sauf pour ceux qui la vote ?<br /> <br /> <br /> Je comprends que ces messieurs-dames votent contre une loi sur la transparence des élus, à titre d'exemple Monsieur Fabius déclare (verbalement) que son partimoine s'élève à 5 millions d'euros<br /> (on l'estime en tant que marchand d'art dont l'entreprise a été fondée en 1840, à plusieurs dizaines de millions d'euros ce qui est logique, sa société est la deuxième d'Europe après Sotheby's !)<br /> Son fils est propriétaire d'un appartement d'une valeur de 7 millions d'euros alors qu'il est sans emploi ! Je comprends que ces messieurs soient contre la transparence donc en ce qui les<br /> concerne. Je vous rappelle que M. Fabius est un homme de gauche, tout comme Monsieur Cahuzac d'ailleurs.<br /> <br /> <br /> Monsieur Henri Guaino a avoué qu'en France, les riches ne payaient qu'environ 8% sur leurs revenus et non 75% comme annoncé, ayant la possibilité de négocier avec le fisc (la cellule fiscale de<br /> Bercy) afin qu'ils ne voient pas d'intérêt dans l'exil fiscal, stupeur des journalistes remis à leur place par Guaino, lui leur opposant leur profonde hypocrisie en laissant croire aux<br /> téléspectateurs qu'ils ne sont pas au courant en tant que journalistes vedettes donc généralement bien informés !<br /> <br /> <br /> La presse en France est aux mains de l'élite financière, Libé (et son empire) appartient au groupe Rothschild, le Baron Benjamin de Rothschild, banquier, est résident de Genève, sa banque<br /> est une banque suisse, ce qui ne l'empèche pas d'être patron de presse en France. Les autres journaux bien pensants sont aux mains des Hersant (résident de Genéve eux aussi) et du groupe<br /> Dassault, il ny' a guère que Médiapart et Marianne a être indépendants. Les autres médias, TF1, LCI et bien d'autres appartiennent à la famille Bouygues, d'autres aux Lagardère, d'autres encore<br /> (médias et télécom) au groupe Dreyfus, no1 mondial du négoce de matières premières à Genève, banquiers à Bale (Suisse) depuis 1756, donc ces gens-là, ou leurs seviteurs<br /> médiatiques, quand ils annoncent un reportage sur la fraude et l'exil fiscal pour me faire crier "A bas les riches" je les trouvent pas crédibles tout simplement. Pour moi c'est de<br /> l'enfumage.<br />
Répondre
S
<br /> <br /> Tout ce que vous me dites sur les liens  d'argent (ou d'unions matrimoniales) entre les personnages et instances de droite et de gauche qui gouvernent la France - et la plupart des pays où<br /> le système est bi-partisme est juste.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Les média aux mains des puissances d'argent itou. Nous le savons.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Là où je ne vous suis pas c'est sur votre réaction à ce reportage sur une chaîne du service public.<br /> <br /> <br /> L'avez-vous vu regardé ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Les journalistes, dont Mme Lucet , ne sont pas connues pour faire preuve d'audace dans leurs entretiens avec les puissants, même sur les chaînes d'Etat. (on peut-être vite viré, et c'est une<br /> place en or)<br /> <br /> <br /> C'est en quoi c'est surprenant.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Peut-être que la profession commence à sentir que sles actuelles protections dont elle jouit pourrait sauter.<br /> <br /> <br /> No sabes. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Par ailleurs, la Grèce vient d'en terminer avec son servive public radio et télé .<br /> <br /> <br /> Un signe de ce qui attend d'autres pays d'Europe ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> En ne laissant que les télés privées, on aura le même scénario  de controle total que dans la presse écrite<br /> <br /> <br /> Je n'ai pas vu comme vous qu'il s'agissait de crier à bas les riches.<br /> <br /> <br /> Mais  si  à bas il devrait y avoir, ce serait putôt :"A bas les fraudeurs".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> L'argent haïtien ? Il va généralement à Miami et, pour les plus riches, à l'internationale comme la Suisse ou la France. Mais là l'argent déposé par exemple en France sera plus difficilement<br /> dénonçable en raison de la protection gouvernementale Il est facile de dénoncer par voie de presse la Suisse pour son accueil fait aux forutnes du tiers-monde dans les banques mais voit-on<br /> beaucoup de reportages sur les investissements immobiliers africains en France ? Le président Bongo vient d'acheter un appartement à Paris pour 100 millions d'euros ! Reportages ? Non. On<br /> préfèrera faire des reportages sur l'argent des Français en Suisse ou l'exil fiscal par exemple. Alors que si l'argent français, ou encore les entreprises c'est à cause dde la gouvernance en<br /> France, c'est la confiance qui fout le camp, tout simplement. Je remarque la promptitude des pays riches lorsque leurs intérêts sont en jeu, G20, mesures contre les paradis fiscaux etc...<br /> mais quelles sont les mesures prises contre les paradis fiscaux  ou refuges des grosses fortunes du tiers-monde que sont les USA ou l' UE ? Quelles seront les mesures et les<br /> sanctions appliquées aux pays qui pillent les ressources du tiers-monde notamment les matières premiêres ? Quel G20 va se pencher sur la question ? Les paradis fiscaux n'existent plus tout<br /> comme la Françafrique d'ailleurs ! Vous remarquerez aussi que les pressions sur les paradis fiscaux ne concernent jamais la Floride ou le Delaware mais seulement en Europe, la Suisse et le<br /> Luxembourg, jamais la Grande-Bretagne ou encore Saint Martin ou Saint Barth, territoire français !<br />
Répondre
S
<br /> <br /> Pas d'accord sur ce point avec vous;. L'évasion fiscale n'est pas une question de confiance ou pas. Il s'agit d'une sorte de délocalisation de l'argent de l'Etat,  similaire à la<br /> délocalisation des entreprises qui jettent des milliers de gens au chômage;<br /> <br /> <br /> Il s'agit de faire un maximum de profit et d'éviter de redistribuer.<br /> <br /> <br /> La concentration des richesses n'est pas une histoire de perte de confiance.<br /> <br /> <br /> Pourquoi Starbucks s'arrange pour ne payer aucun impôt en Angleterre et en France ?<br /> <br /> <br /> Par perte de confiance ?<br /> <br /> <br />  <br /> Perte de confiance en quoi ? En qui ?<br /> <br /> <br /> L'argument dit de "perte de confiance" appartient à la novalangue qui dit "optimisation fiscale" pour évasion fiscale, qui dit "plans sociaux" pour licenciements and so on.<br /> <br /> <br /> Comme chezz Orwell la guerre devient la paix.<br /> <br /> <br /> Quant au fait qu'il y ait des zones de protection- pas touche à mon gâteau- qui concernent des  intérêts nationaux français,  justement dans la bien nommée" Françafric", c'est un fait<br /> connu et reconnu.<br /> <br /> <br /> L'uranium du Niger, le pétrole du Gabon, les métaux précieux de la RDC, ça vaut bien qu'on laisse un chef d'Etat transférer les biens mal acquis dans les banques en Suisse.<br /> <br /> <br /> Mais l'un n'empêche pas l'autre.<br /> <br /> <br /> Et d'ailleurs c'est aux citoyens africains, haïtiens et autres à faire le ménage chez eux.<br /> <br /> <br /> Des associations africianes ont  commencé ce travail.<br /> <br /> <br />  On ne peut quand même pas attendre des Occidentaux qu'ils  scient la branche sur laquelle ils sont assises depuis quelques siècles,  pour faire plaisir à des populations<br /> étrangères.<br /> <br /> <br /> Vous voulez que ces Etats occidentaux se suicident ?<br /> <br /> <br /> A chacun le courage de prendre ses responsabiités;<br /> <br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents