Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Scandales roz raket (23) Selon un témoin, Martelly au volant d'une voiture aurait croisé le Juge Joseph le 8 août

Publié par siel sur 26 Août 2013, 12:27pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

 

Citation:

"Un des témoins raconte que le lundi 08 Juillet 2013, en rentrant à Port-au-Prince, le juge a été stoppé sur la route nationale # 1, à hauteur de l’Arcahaie, par une véhicule tout terrain, pick-up de couleur blanche. Il s’est arrêté un peu plus loin que l’autre véhicule qui se positionnait dans la direction du Nord mais sur le côté de la circulation allant vers le Sud. Ainsi, les deux véhicules se trouvaient sur le côté de la circulation allant vers le Sud.

 

Alors, le tout terrain de couleur blanche qui se positionnait vers le Nord a fait demi tour et est revenu s’arrêter juste à côté du véhicule du juge. Le chauffeur fait baisser sa portière droite et s’adresse au juge qui a fait baisser sa portière gauche : « Tu m’empêches de dormir, pas vrai ? » Une conversation s’ensuivit au cours de laquelle de sérieuses menaces ont été proférées à l’égard du juge. Il arrive que ce chauffeur a été identifié comme étant le président Martelly lui-même. Il était au volant et avait deux agents de police en uniforme de l’USGPN à l’arrière. L’un d’eux a photographié les trois occupants du véhicule du juge.

 

Après la série d’injures et de menaces, le véhicule est reparti vers le Sud, mais le juge eberlué ne pensait qu’à sa mort. Il a confié à son agent de sécurité Johnny et à son cousin Berlens qu’ils étaient sur le point de mourir.

 

Ce jour-là, le juge qui ordinairement allait à son bureau en longeant la Route Neuve, puis le Boulevard La Saline et l’Avenue Harry Truman jusqu’au palais de justice au Bicentenaire, a du emprunter la nationale # 1 jusqu’au centre-ville évitant ainsi la Route Neuve puisque le chauffeur du véhicule de l’Arcahaie lui avait dit : « Je m’informe de tous tes déplacements, de tes horaires, et de tes démêlés. Tu ferais mieux de régler cette affaire au plus vite pour que ma famille retrouve son calme. Tu ne sais pas que j’aime mon épouse et mes enfants ? »

 

Sous:  Rapport de la Commission spéciale d‟enquête sur la mort troublante du Juge Jean Serge Joseph http://www.radiokiskeya

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents